Les rencontres de la biodiversité
dim. et jours fériés de mai

Image

Les rencontres de la biodiversité

les dimanches et jours fériés de mai

A l’occasion de ces journées dédiées à la biodiversité, Sainte-Croix accueille des associations et intervenants menant des actions de conservation et des espèces et des milieux.

Chaque dimanche et jour férié, une association sera présente au sein de parc afin de présenter ses actions et vous expliquer en quoi vous pouvez devenir acteurs avec eux!

Le fonds de dotation Sainte-Croix Biodiversité tiendra également son stand pour sensibiliser toute la famille sur l’importance de protéger la nature.

Programme 2021:

  • Dimanche 25 avril : CSFL (Centre de Sauvegarde de la Faune Lorraine)

    Créée en 2013, le Centre de Soins Faune Sauvage a pour mission principale de recueillir les animaux sauvages en détresse pour pouvoir ensuite participer à leur réinsertion ou réintroduction dans leur milieu naturel

    Cette association oeuvre pour la sensibilisation du public au respect de l’environnement et est un partenaire privilégié dans les programmes de conservation d’espèces menacées en Lorraine.

    Le rayon d’intervention s’étend sur les 4 départements lorrains (Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle et Vosges)

  • Samedi 1er mai : Helpsimus

    Créée en 2009, Helpsimus s’est donné pour mission de sauvegarder le Grand Hapalémur (Prolemur simus) à Madagascar en mettant en oeuvre un programme de conservation qui associe un suivi scientifique de l’espèce, la protection de son habitat, l’aide au développement des villages riverains des groupes de grands hapalémurs et le financement de l’éducation des enfants.

  • Dimanche 2 mai : CRGE (Collectif Renard Grand Est)

    Créé en 2016 par une poignée de naturalistes lorrains, le CRGE mène des campagnes d’information et de sensibilisation sur le terrain, maintient une pression médiatique constante en dénonçant les abus cynégétiques dont le renard fait l’objet.

  • Samedi 8 et dimanche 9 mai : FERUS

    FERUS est né en 2003 de la fusion d’ARTUS (association née en 1989 militant pour la sauvegarde de l’ours brun) et du Groupe Loup France (association née en 1993 avec l’apparition des premiers loups sur le territoire français).

    A travers ses actions, FERUS s’est donné pour objectifs de favoriser la réussite du retour naturel du loup, le maintien et le renforcement des populations d’ours ainsi que le retour et le maintien des populations de lynxs.

  • Jeudi 13 mai : CPEPESC*

    Existant depuis 1979, la CPEPESC (prononcez « Spépèsque ») Lorraine s’est spécialisée dans l’étude des chauves-souris, leur protection, la gestion de leurs habitats, la formation et l’information des acteurs de l’environnement et du grand public.

    Agissant sur l’ensemble du territoire lorrain, elle bénéficie de l’agrément au titre de la protection de l’environnement et de l’habilitation à siéger dans certaines instances consultatives environnementales.

    *(Commission de Protection des Eaux, du Patrimoine, de l’Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères)

  • Dimanche 16 mai : Préservons la biodiversité

    Ce collectif, né en 2009, a pour but de protéger les milieux naturels, les paysages ruraux, les espèces indigènes et de préserver les ressources naturelles.

    Leurs principales missions sont :
    – l’aide à la nidification (pose de nichoirs),
    – le suivi de populations d’espèces autochtones (chouettes chevêche, chouette effraie…),
    – la protection, restauration et gestion de milieux naturels (vergers traditionnels hautes-tiges, haies, zones humides,…)
    – informer et éduquer à l’environnement et au développement durable (via des animations, expositions, conférences, outils pédagogiques…)
    -…

  • Dimanche 23 mai : GORNA

    Créé en 1983, le Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace, le GORNA est un centre de soins agréé pour la faune sauvage (oiseaux et mammifères) en détresse provenant du Nord du Bas-Rhin, de l’Eurométropole de Strasbourg et de l’Est de la Moselle et de la Meurthe et Moselle.

    Il répond à une demande croissante de personnes confrontées à la découverte d’un animal en détresse et soucieuses du respect de l’animal et de la réglementation pour les espèces protégées.

  • Lundi 24 mai : LPO Moselle (Ligue pour la Protection des Oiseaux)

    Créée en 1912, la LPO est aujourd’hui la première association de protection de la nature en France.

    Elle œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.

Retour à la liste

Picto
120 hectares de nature préservée
Picto
1500 animaux en semi-liberté
Picto
130 espèces sauvages et domestiques
Picto
46 Lodges Nature situés au coeur du parc