Ours noir

Un mammifère imposant

L’ours noir est plus petit que ses congénères le grizzli et l’ours polaire. Il s’en distingue aussi par des traits caractéristiques : une fourrure aux poils plus courts, un museau long et pointu, de grandes oreilles rondes. Ses pattes et ses griffes postérieures sont assez courtes et de couleur noire.

Solitaire, l’ours noir est à la fois diurne et nocturne. Il hiverne une grande partie de l’hiver dans sa tanière. Il ne vient rompre sa solitude qu’à la période de reproduction, durant laquelle les mâles partent à la conquête des femelles.

S’il se tenait autrefois à l’écart des hommes, la fragmentation de son habitat tout comme le développement des activités de plein air créent aujourd’hui une promiscuité forcée avec les humains. Le nombre de rencontres augmentent, non sans risque…

Statut UICN de l’Ours noir

Statut de conservation de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)

NA

Non évalué

DD

Données insuffisantes

LC

Préoccupation mineure

NT

Quasi menacé

VU

Vulnérable

EN

En danger

CR

En danger critique

EW

Éteint à l’état sauvage

EX

Éteint

Caractéristiques

Ursus americanus

Famille

Ursidés

Poids

70 à 110kg

Taille

1,2 à 2m

Habitat

Forêts d’Amérique du nord

Statut

Mineur

Longévité

10 ans

Le saviez-vous ?

En colombie britannique (Canada) vit le Kermode. Cette sous-espèce d’ours noir est très spéciale : certains individus sont entièrement blancs ! On les appelle « ours esprit ». Cette curiosité chromatique est due à une anomalie génétique rare (leucitisme), très présente au sein de la population des Kermodes.

Alimentation

L’ours noir est un gourmand insatiable, véritable glouton, il lui arrive de s’aventurer chez les hommes pour trouver une bonne table : poubelles, décharges municipales, animaux domestiques et même garde-manger de maisons isolées…

Sabrina, soigneuse du parc

Dans notre métier il n’y a pas de routine, il faut savoir s’adapter à tous types de situations et pouvoir réagir rapidement. On s’occupe des espaces dédiés aux animaux et on cherche vraiment à améliorer leur environnement direct, à recréer l’habitat le plus proche de celui d’où ils viennent, c’est très important.

Préparer sa visite

Des questions concernant votre visite ?

Vous avez besoin de plus de renseignements pour planifier votre séjour ? Consultez notre FAQ